3 raisons de fréquenter les foires agroécologiques locales de Lima


La majorité des aliments que nous consommons de nos jours circulent entre de nombreux intermédiaires et parcourent des centaines de kilomètres avant d’atterrir dans nos assiettes. Heureusement, depuis quelques années, les circuits courts connaissent un nouvel essor, et la tendance prend de l’ampleur au Pérou comme ailleurs!

Un circuit court est un mode de commercialisation de produits agricoles qui comporte au maximum un seul intermédiaire entre le producteur et le consommateur. Quelques exemples de circuits courts sont la vente à la ferme, la vente dans les marchés, la vente en paniers livrés par la ferme à domicile ou dans des lieux précis et la vente par correspondance, sur internet par exemple.

Essor des Bio Ferias au Pérou

Depuis le début des années 2000, des marchés de produits alimentaires écoresponsables et locaux – appelés bioferias – ont vu le jour un peu partout à travers le Pérou. Ces bioferias représentent de nouveaux espaces de promotion d’une alimentation saine et écoresponsable. Elles proposent en vente directe des produits qualifiés issus d’une agriculture durable et socialement responsable. En limitant les intermédiaires, ces nouveaux espaces de commercialisation permettent un contact renouvelé entre les producteurs et les consommateurs.  

Crédit photo : Zoé Fahrni

À ce jour, il existe plus de dix foires écologiques dans la région métropolitaine de Lima.  Parmi celles-ci, on compte la Feria de Magdalena, le Mercado Saludable de la Molina, la Feria de Barranco, et, la plus ancienne, la Feria de Miraflores, fondée en 1999.

Les Liméniens et les Liméniennes sont de plus en plus nombreux à privilégier les circuits courts et à fréquenter les bioferias. Presque tous les quartiers de la ville accueillent, chaque fin de semaine, ces espaces animés et colorés où l’on retrouve des produits de qualité, locaux et variés, de saison. 

 

Voici 3 raisons pour lesquelles vous devriez, vous aussi, fréquenter les foires agroécologiques de Lima si vous êtes de passage au Pérou:


1. Elles contribuent au maintien et au renforcement des liens sociaux

Les foires agroécologiques sont des espaces de rencontre qui permettent de briser l’anonymat derrière les produits que l’on consomme. Elles permettent un contact renouvelé entre producteurs et consommateurs. Ce contact donne lieu à des échanges enrichissants et permet la création de liens de confiance autour de produits locaux de qualité. Personne n’est mieux outillé pour répondre aux questions ou donner des conseils sur ces produits que les producteurs et productrices !

En plus de maintenir et de renforcer les liens sociaux, les foires agroécologiques favorisent  l’économie du territoire en soutenant les producteurs locaux. En faisant vos achats dans un marché local, vous participez à l’économie locale et à la vie du territoire.

2. Des prix plus justes

En acquérant vos produits à prix juste dans une bioferia, vous contribuez à la réduction des injustices alimentaires liées à la rémunération des producteurs et des productrices. Les circuits conventionnels tels que ceux mis en place dans les périphéries de Lima laissent peu de pouvoir de négociation aux commerçants et commerçantes.

Contrairement aux circuits traditionnels, les bioferias sont des espaces de vente directe entre producteurs et productrices  et leurs consommateurs et consommatrices. Ainsi, elles permettent à ces artisans et artisanes de la terre de vendre leurs produits à un meilleur prix et tout en permettant aux consommateurs et consommatrices de réaliser des économies. 

3. Diminuez votre empreinte écologique

En privilégiant les circuits courts et la vente directe, vous favorisez une économie durable et respectueuse de l’environnement. En effet, en achetant vos produits dans une foire écologique, vous réduisez la distance moyenne séparant votre assiette du champ, et les effets néfastes que le transport engendre sur l’environnement.

Des plus, comme la distance parcourue par les aliments est réduite, il est moins nécessaire de les emballer pour les protéger durant leur transport. Contrairement aux produits offerts en supermarché, les produits vendus dans les ferias auront tendance à être peu ou pas emballés. Comme quoi il est possible d’adopter un mode de vie, zéro déchet, même à Lima !

Et vous, quelle initiative locale vous permet de réduire votre empreinte écologique et d’encourager votre économie locale?

 

Source : Higuchi, A. (2015). Características de los consumidores de productos orgánicos y expansión de su oferta en Lima. Apuntes, 42(77), 57-89.


Vous aimez cet article ? Partagez-le avec votre réseau !

26 Partagez

Quel est votre réaction à la lecture de cet article ?

J'agis J'agis
0
J'agis
J'aime J'aime
1
J'aime
J'adore J'adore
0
J'adore
Zoé Fahrni

J'ai toujours caressé le rêve de vivre une expérience professionnelle à l’étranger. En réalisant un stage à l’international avec SUCO, je souhaite mettre à profit mes passions et mes compétences pour appuyer des projet ayant un impact social et environnemental positif dans un contexte international.

Un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend